Il est vrai qu’il y a 1000 choses à faire à Madagascar et que peu d’argent suffit pour faire le tour de l’île afin d’être en mesure de se lancer à ces activités. Mais, ne serait-il pas plus pratique de faire le bon choix du lieu d’hébergement afin de mieux se rapprocher de ses hobbies préférés ?

Les critères de choix d’un lieu de séjour

Pour définir le lieu de séjour, il faut d’abord déterminer la ville. C’est par la suite que vous préciserez le lieu d’hébergement. Celui-ci peut être un hôtel, un bungalow, une maison d’hôte, un gîte ou un appartement meublé. Tout peut être réservé en ligne, mais vous feriez mieux de vous faire aider par un correspondant de confiance résidant à Madagascar. Il suffit de lui communiquer vos besoins, envies et conditions, et il trouvera le lieu de villégiature qui vous conviendra. Le critère principal est, bien entendu, le tarif de location en fonction de votre budget, vient ensuite l’accès au maximum de loisirs. Le but est que vous ne vous ennuyiez pas. En tout cas, il est impossible de s’ennuyer sur la Grande île, heureusement !

Nosy Be : un lieu de villégiature riche en activités

Nosy Be est l’exemple par excellence de la destination où il y a 1000 choses à faire ! Cette île située au nord-ouest de Madagascar est vouée au tourisme. Les infrastructures sont aménagées en fonction des besoins des voyageurs. C’est une station balnéaire où la modernité et l’exotisme savent cohabiter. Certes, tout n’est pas parfait ! Au fil du temps, l’île aux parfums a bien connu des hauts et des bas, mais grâce à ses attraits, elle a toujours su redorer son blason. Avis aux amateurs d’histoire : Hell-Ville a la sienne, elle est très passionnante.

Andilana figure parmi les stations très prisées des touristes. Vue de la piscine du Grand Bleu, la baie de cette presqu’île offre un paysage digne d’une carte postale. D’autres vues pittoresques méritent quelques clichés à partir de l’hôtel. Celles de Nosy Sakatia, Nosy Fanihy et Nosy Ratsy. « Nosy » veut dire île. Vous aurez donc une vue imprenable sur les îles avoisinantes.

Si vous choisissez Le Grand Bleu pour vous héberger, vous serez comblés par les diverses sorties qu’il vous proposera, en particulier la visite de quelques-uns de ces îlots. Vous aurez alors la possibilité de côtoyer les lémuriens de Nosy Komba. La faune marine de Nosy Tanikely est aussi intéressante. Une petite séance de plongée suffit pour l’admirer. Si vous préférez les tortues marines, Nosy Iranja serait idéale. Elle est d’ailleurs surnommée « l’île aux tortues ». Vous pourrez entreprendre une excursion d’une journée sur l’une de ces îles.

Les amateurs de la pêche sportive y trouveront leur compte. Un catamaran pourra vous emmener vers l’archipel des Mitsio ou de Radama. Toute une équipe professionnelle vous guidera vers la baie du Courrier ou vers le cap San Sébastien, là où il y a de gros poissons. Les bancs du Grand Castor ou du Levens ne manquent pas non plus d’attraits.

Par contre, si vous préférez le confort et la convivialité de votre établissement hébergeur, différents loisirs s’offrent à vous.