Allée des Baobabs, Menabe, Madagascar

Madagascar, une magnifique île de l’océan Indien, est connue pour la richesse de sa nature. Ce pays aux mille attraits dévoile toute sa splendeur à travers sa biodiversité exceptionnelle et la variété de ses paysages. Son panorama est une parfaite combinaison de hautes montagnes et de plaines fertiles semées de rizières en terrasse. Aussi, ses magnifiques plages, ses forêts tropicales et ses îles paradisiaques viennent hausser le charme de ce paysage. Voyager vers cette terre d’aventure est une chance pour découvrir un pays avec une faune et une flore diversifiées.

Madagascar : une île aux atouts floristiques à couper le souffle

Si on devait décrire Madagascar en un mot, ce serait authentique. Ce pays de toutes les découvertes et d’aventures n’a d’égal nulle part ailleurs. Considéré par les scientifiques comme le sanctuaire de la nature, il dispose d’une flore riche et variée. Celle-ci se compose de milliers d’espèces de plantes. Parmi elles, on peut compter le ravenala ou l’arbre du voyageur. Espèce endémique de l’île, celui-ci est un vrai symbole du territoire. On le trouve souvent sur les pièces de monnaie de la nation. Ce végétal est facilement reconnaissable par ses tiges et ses grandes feuilles. À Madagascar, on y observe aussi le fameux baobab. Véritable emblème de la flore malgache, cet arbuste majestueux compte huit espèces. Six d’entre elles ne poussent que sur la Grande Île. L’allée de baobabs regroupe le plus de spécimens au monde. Ceci est absolument à découvrir lors d’une escapade à Madagascar.

La flore du pays se compose également de milliers d’orchidées dont la majeure partie d’entre elles sont endémiques. On les rencontre notamment dans les forêts de la zone orientale de l’île. Notons que ces magnifiques plantes colorées y sont le plus souvent épiphytes. Elles vivent fixées sur d’autres végétaux. Découvrir ces orchidées fera sans aucun doute le bonheur des amoureux de la nature.

La Grande Île : une adresse aux incroyables richesses faunistiques

Comme sa flore, la faune de Madagascar est tout aussi riche, sauf qu’elle est bien plus impressionnante. Celle-ci présente entre 80 % et 90 % d’espèces endémiques. Soulignons que la richesse de la faune malgache s’explique par l’isolement de l’île. Celle-ci s’est détachée du continent africain il y a une centaine de millions d’années de cela et a permis à de nombreuses espèces animales de se développer sans les grands prédateurs. L’île rouge est particulièrement réputée pour ses caméléons. À ce sujet d’ailleurs, elle abrite le plus petit caméléon de la planète. Pour le découvrir pleinement durant un voyage afrique, cap vers le parc national de la montagne d’ambre.

En outre, le pays est renommé mondialement pour ses lémuriens, qui sont une espèce de singe endémique de l’île. Véritable symbole de la faune malgache, ces animaux embelliront vos sorties lors d’une randonnée en forêt. Une échappée dans ce territoire est une chance pour voir le célèbre maki catta et le sifaka ou lémurien danseur. C’est également une opportunité pour découvrir le lémurien nocturne. Discret et solitaire, vous ne l’observerez que la nuit. D’ailleurs, pour le voir, il vous faudra vous aventurer dans les profondeurs des forêts de Madagascar.