Tsingy de Namoroka
+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Le Parc National des Tsingy de Namoroka (22.227 Ha) est situé dans la région Boeny à 221 km au sud-ouest de la ville de Mahajanga (nord-ouest de Madagascar) dans le district de Soalala (55 km). Le Tsingy de Namoroka est constitué d’une forêt dense sèche semie caducifolié sur plateau calcaire, de Tsingy, de Grottes, des canyons et piscines naturelles, une savane et de lacs temporaires. En résumé, le Parc National des Tsingy de Namoroka, un sanctuaire impénétrable situé au nord-ouest de Madagascar, est une merveille géologique.

Le parc abrite quelque 81 espèces d’oiseaux 🦜, 8 de lémuriens, 5 d’amphibiens, 30 de reptiles 🦎 et 218 de plantes 🌱, parmi d’autres que les scientifiques découvrent encore.

+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Partez à l’aventure en découvrant un paysage pittoresque, avec ses grottes

Le parc national de Namoroka offre non seulement un paysage pittoresque à l’architecture majestueuse mais aussi une aventure unique avec ses grottes qui se cloisonnent sur une distance de 70km entre Vilanandro et Namoroka. Trois rivières permanentes prennent naissance dans ce parc, assurant ainsi l’alimentation en eau des villages riverains. La Rivière Mandevy, avec sa couleur bleue impressionnante et la limpidité de son eau, est devenue un attrait irrésistible pour les visiteurs et amateurs de baignade. Le parc national Tsingy de Namoroka propose des circuits auto-guidés, ne nécessitant pas un recours aux services d’un guide touristique.

Les attraits :

  • Tsingy et grotte d’Ambovonomby
  • Tsingy et grotte d’Antsifotsy
  • Circuit Mandevy
    Accès le plus proche : Visite Tsingy et grotte d’Ambovonomby : 4 heures en voiture 4×4 au départ de Soalala. Praticable seulement en période sèche. Situé à 221 km de la ville de Mahajanga, dans le nord-ouest de Madagascar, le Parc National des Tsingy de Namoroka est un véritable sanctuaire de la nature, encore méconnu car difficile d’accès. Il offre un paysage pittoresque constitué d’un plateau calcaire découpé en lapiaz ou Tsingy et abritant plusieurs grottes. Il est parsemé de forêt dense sèche, savane, zone marécageuse, canyons et piscines naturelles et renferme plusieurs espèces animales et végétales d’une forte endémicité à la région occidentale de Madagascar : plusieurs espèces d’oiseaux, 8 espèces de lémuriens, 5 espèces d’Amphibiens, 30 espèces de reptiles, un rongeur endémique Eliurus sp., et 218 espèces de plantes.