Sainte-marie-diving
+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Sainte-Marie, Madagascar, forme un bassin exceptionnel pour la faune et la flore aquatiques. Nul besoin d’être un plongeur émérite pour avoir la chance d’apprécier la diversité biologique de l’île. Munissez vous de votre masque, de votre tuba ainsi que de vos palmes, appréciez la richesse de la faune et la flore à la surface de l’eau turquoise avec le snorkelling et la plongée. A ne pas rater : les îlots aux sables ! Le monde de la plongée vous fascine ! Vous recherchez une émotion et une expérience nouvelle et unique! Plongez à Sainte-Marie. Plusieurs sites intéressants sont à découvrir. Incontournables, à ne pas rater, si vous visitez Madagascar.

Les épaves du Serapis

Epave du SerapisSitué juste en face de la ville, visitez les vestiges du navire Serapis, un navire de guerre américain dirigé par le capitaine John Paul Jones, a sombré en 1781 à 21 mètres de profondeur en face de la ville de Sainte-Marie. C’était un bâtiment assez important de l’histoire des Etats-Unis puisqu’il a été une des premières victimes de la bataille qui a opposé ce pays nouvellement constitué à son ancienne puissance coloniale. Sur ce site, on retrouve encore 5 immenses canons avec ses boulets ainsi que plusieurs bouteilles de rhum. Une ancre impressionnante par sa taille indique l’emplacement exact du naufrage du navire. Ces épaves deviennent aujourd’hui un écosystème artificiel marin regroupant poissons comme les mérous farauds et les poissons globes, coraux et mollusques.

+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Les épaves du Rays Palace

Une autre épave est celui du Rays Palace, le reste d’un petit navire de pêche. Il regroupe actuellement une biodiversité étonnante, loin de la barrière corallienne, à commencer par la présence des grandes espèces pélagiques. On y observe également de gigantesques raies pastenagues, des bancs de carangues et de barracudas. Pour couronner le tout, il est possible de bien voir le vol des raies aigles. Tout cela au sein d’une eau bleue stupéfiante.

Iles des Barracuda

Le site nommé Barracuda est un trio de petites collines recouvertes de vie situé à une trentaine de mètres de profondeur. On y observe particulièrement d’énormes langoustes, des poulpes mais surtout des barracudas. Diverses espèces de poissons sont également observables sur ce site, mais le plus insolite est qu’on y retrouve des dizaines de bouteilles entre les collines. D’après les mythes, elles auraient été déposées par les pirates des temps modernes.

L’île aux trésors

Une montagne sous-marine qui s’élève à plus de 30 mètres. Elle est couverte majoritairement par des coraux champignons. Vous vous laisserez étonner par la grosse
murène qui a élu domicile au sommet. Observez aussi les tortues vertes, les raies guitares, les calamars ou la grande variété de nudibranches.

L’île aux nattes

Un peu plus au large de l’île Sainte Marie, l’île aux nattes présente un site de plongée moins profond. Dans son eau, on y retrouve une variété de raies comme les raies pastenagues, guitares ou torpilles. On y distingue des langoustes et des nudibranches. Ce site est aussi un lieu de passage de plusieurs tortues vertes. Il est également possible d’apercevoir un couple de requins de récif à tache blanche.