Parc national Zahamena

Madagascar possède de nombreux parcs nationaux dont le parc national Zahamena qui est un véritable laboratoire naturel par la beauté de la forêt naturelle et sa richesse en diversité biologique.

Drapée dans les nuages et la brume, vêtue de verrières ondulantes vert émeraude, et cachée entre les sommets qui s’élèvent à la limite orientale de Madagascar, le célèbre joyau des forêts tropicales de l’Atsinanana se présente sous la forme du parc national de Zahamena.

Cette zone d’un peu plus de 400 kilomètres carrés est l’une des zones protégées les plus difficiles d’accès du pays et abrite l’un des oiseaux les plus éclectiques. Des hiboux rouges et des aigles serpents parcourent les branches cireuses et les forêts de fougères, à la rencontre de l’indri indri aux yeux blancs, des lémuriens nains et d’autres curieux simiens.

Pour un meilleur accès à la nature sauvage, couchez-vous à Vavatenina ou à Ambatondrazaka, les villes les plus proches.

Ce parc naturel a été lancé en 1997 avec une superficie totale de 423 kilomètres carrés. Le centre-ville le plus proche de Zahamena est la ville d’Antanandava.

L’UNESCO s’est intéressée à ce parc en 2007 et a reconnu le parc national en tant que site du patrimoine mondial.