Le Parc National Mantadia

En arrière-pays, à l’Est de Madagascar, se trouve la région Alaotra Mangoro. Le Parc National Mantadia y est aménagé. On peut dire que c’est le royaume des orchidées. Vous y trouverez en effet toutes les espèces existantes de cette fleur 100% endémique qui fleurit en février et en octobre. Si vous vous rendez au parc en ces saisons, vous aurez la chance d’assister à un spectacle floral époustouflant. N’oubliez surtout pas votre appareil photo, vous pouvez prendre quelques photos souvenirs.

En fait, l’endémicité de la flore et de la faune du parc est remarquable. En ce qui concerne les animaux, si l’on prend par exemple les amphibiens, faune endémique à 98%, 84 espèces répondent présent sur les lieux.

La réserve naturelle d’Andasibe-Mantadia est donc un des endroits incroyables à visiter à Madagascar.

Les eaux prennent toutes les formes pour sublimer le décor. Vous y trouverez des cascades et des chutes d’eau dont l’une est sacrée. Au lac sacré de Mantadia, les habitants viennent régulièrement vénérer les lieux. Ce faisant, ils se livrent à des rites culturels, cultuels.

Vous êtes à Antananarivo, la capitale de Madagascar, et vous voulez bien apprécier de visu toutes ces richesses de la région Alaotra Mangoro. Sachez que c’est la Route Nationale 2 qui mène vers la réserve naturelle. Vous voyagez jusqu’à Moramanga. Arrivés dans cette ville historique, vous pouvez entreprendre une petite visite des lieux, avant de continuer votre route vers Andasibe. Il y a encore 26 km à parcourir.

Proche de la capitale Antananarivo, c’est la réserve de forêt tropicale la plus accessible et la plus enrichissante de Madagascar. Vous y trouverez une abondance d’amphibiens, de reptiles et d’oiseaux ; cependant, le point culminant est l’indri, le plus grand de tous les lémuriens. Ces créatures chantent un chant envoûtant, qui rappelle le chant des baleines, qui parcourt des kilomètres à travers la forêt tôt le matin et à la tombée de la nuit.

Les caméléons résidents comprennent le petit caméléon à cornes de nez et le caméléon de deux pieds de long du Parson. Les grenouilles sont également abondantes, tout comme les oiseaux : le pigeon bleu de Madagascar, la sittelle à bec de corail et le hibou des marais de Madagascar.