Vintsy Ankarafantsika

Dans cette vaste aire protégée située à 115 km au sud-est de Mahajanga, chef-lieu de la Région Boeny, la flore et la faune représentatives de l’île rouge s’épanouissent à en ravir. L’île rouge, bien entendu, c’est Madagascar. Tous les éléments sont rassemblés pour épater toutes les catégories de visiteurs. Les mille et une facettes du Parc National d’Ankarafantsika font de lui l’un des endroits incroyables à visiter à Madagascar. Vous avez le choix entre une dizaine d’itinéraires aussi intéressants les uns que les autres. En voici quelques-uns…

Faune et flore à Ankarafantsika

Commençons par le circuit pachypodium rosilatum. L’on a choisi le nom scientifique de cette fascinante plante que l’on nomme couramment patte d’éléphant pour cet itinéraire suffisamment sec et sablonneux où elle s’épanouit à merveille. À la floraison, elle produit de belles fleurs jaunes. Avis aux amoureux des fleurs !

Bird watching at Ankarafantsika

Si vous préférez les arbres, suivez le circuit Baobab ! Il vous suffit de parcourir une forêt secondaire garnie d’arbres de crocodiles, de raphia et, bien entendu, des fameux arbres bouteilles notamment l’andasonia madagascariensis.

Ne manquez pas le circuit Coquereli qui vous fera surtout découvrir les animaux endémiques du parc naturel ! Au cours d’une randonnée de deux à trois heures, vous monterez des escaliers et traverserez une passerelle pour accéder à un joli jardin botanique aménagé sur du sable tantôt blanc, tantôt rouge. Au sein de sa forêt originelle, vous verrez pousser le bois sacré appelé « mpanjakaben’ny tany » et des arbres précieux tels que le palissandre.

Le circuit Ankarokaroka signifie en quelque sorte « au terrain d’exploration ». Vous allez traverser une forêt sèche et une savane pour accéder au Grand « lavaka » (grand trou). Les surprises seront au rendez-vous ! Ce canyon est le fruit d’une récente érosion.

Plus que les surprises, place aux sensations fortes ! Optez pour le circuit nocturne ! Muni de votre lampe de poche, allez voir comment vivent les animaux nocturnes comme le rhinoceratus et l’oustalet ! Aussi éveillés que les oiseaux de nuit, ces caméléons ouvriront grands leurs yeux en vous apercevant. La visite nocturne commence à 19h.