kabary
+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

“Le Kabary” est un art oratoire malagasy. C’est un discours harmonieux ayant une valeur stylistique et linguistique exceptionnelle, et servant à transmettre un message. Il est prononcé à voix portante devant un public nombreux, et est agrémenté de proverbes, de « Hainteny », de métaphores permettant de captiver l’attention des auditeurs, de les impressionner, et – au besoin – de les convaincre. C’est un art à part entière par sa beauté et la richesse de style dans ses expressions. Il préserve et enrichit la langue malagasy, mais aussi véhicule la culture et la philosophie traditionnelles malagasy.

Le Kabary est un héritage oral transmis de génération en génération. Il a existé et a été pratiqué bien avant l’arrivée de l’écriture à Madagascar. Les 600 ans du Kabary avaient d’ailleurs été célébrés en 2013 par l’ Académie Malagasy, le Ministère de la Culture ainsi que de nombreuses autres institutions. Mais au fil des siècles, des années, des générations qui se sont succédé, cet art a su conserver sa nature, ses valeurs, son contenu et sa structure.

+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Le développement, la modernisation, la technologie n’ont altéré ni amoindri en rien sa pratique. Le Kabary est toujours au cœur de la société malagasy. Il marque la vie de celle-ci, et accompagne de manière incontournable chaque citoyen et famille malagasy dans toutes les étapes essentielles de leur vie : dès la naissance jusqu’à la mort, en passant par le mariage et autres évènements. Il joue aussi un rôle majeur dans la vie de la société, voire du pays puisque l’ouverture et la clôture de tout événement important et officiel qui s’y passe sont marquées par le Kabary.

Inséparable des Malagasy, le Kabary est pratiqué dans toutes les régions de Madagascar. Au niveau national, il représente un moyen efficace pour entretenir les liens sociaux. L’art oratoire Kabary, en exprimant l’attachement au respect des droits fondamentaux de l’homme pour chacun, préserve l’unité, l’harmonie, l’égalité et le respect d’autrui en mettant en avant les valeurs de liberté, de maintien de la dignité humaine, de respect des droits, et de fraternité. Il contribue fortement ainsi à l’unité nationale, à l’épanouissement de tous les Malagasy quelle que soit sa communauté d’origine, son groupe d’appartenance. À l’échelle familiale, c’est un gage de continuité car il cimente toute cérémonie et toute réunion de famille en symbolisant la durabilité de l’individu et de la communauté. Dans la sphère publique, il renforce les relations entre les groupes et les communautés, créant une atmosphère de partage et de cohésion.

Le Kabary a été transmis et se transmet par le « lovan-tsofina » ou encore la bouche à oreilles. Mais aujourd’hui, bénéficiant de la modernisation des moyens et des technologies, le Kabary est à la portée de tous les Malagasy repartis dans le monde. »

Outre le savoir-faire du bois des Zafimaniry, le “Kabary” malagasy, l’art oratoire malagasy, est nouvellement inscrit sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.