Ralibera food truck
+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Le Food truck Ralibera (Madagascar in NYC) sert des plats malagasy en plein New York, généralement situé dans la 40ème rue de New York.

Parlons de cette camionnette qui sert de la nourriture malagasy dans divers endroits mais généralement dans la 40e rue de New York. Les cuisiniers et les vendeurs sont malgasy. Ils vendent des plats Malagasy dans les rues de Manhattan.

+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

De loin, un camion-restaurant portant le logo d’un film d’animation Dreamworks de 2005 peut sembler peu accessible. Mais lorsque ce film s’intitule Madagascar et qu’il est destiné à décrire la cuisine qui y est préparée plutôt qu’à attirer les enfants, les choses deviennent un peu plus intéressantes à New York.

Depuis quelques jours, ce Food truck Ralibera est garé sur Broadway, entre la station de métro de la 116e rue et Earl Hall, devant l’université de Columbia. Presque tout ce qui figure sur le menu du jour coûte 8 dollars : l’akoho au coco (poulet dans une sauce à la noix de coco), le poulet au coco…

Le Poulet au coco est décrit comme un poulet dans une sauce à la noix de coco, bien que le profil de saveur soit dépourvu de la douceur que l’on pourrait croire associée à la noix de coco. Une bonne partie de la sauce huileuse est cachée dans le riz, mais assurez-vous de l’absorber pour en profiter au maximum.

En parlant du riz, assurez-vous de demander du riz rose de Madagascar, même si ce n’est pas écrit sur le menu. Ce riz aromatique, pratiquement inexistant de ce côté-ci de l’océan Atlantique, doit être chéri et constitue un véritable régal. Il ajoute un peu de douceur et de piquant au reste du repas.

Les plats sont généralement accompagnés d’une salade de tomates et de brocoli et d’un mélange de courgettes et de poivrons très savoureux.

La file de food trucks qui peuplent Broadway sur le campus est l’un des meilleurs emplacements, car une fois que vous vous êtes procuré votre repas, vous pouvez facilement marcher dans le parc de l’université et trouver un joli banc, quelques marches ou un carré d’herbe pour manger.

Un Malagasy au nom de Ralibera a eu l’idée de faire connaître le concept ainsi que la cuisine malagasy aux New-yorkais

Dans tout Madagascar, les « vary mitsangana » sont des institutions. Ce sont ces installations de fortune qui permettent, aux travailleurs et aux étudiants, de manger rapidement sur le pouce avec des plats composés de riz, de viandes ou d’accompagnements. Ils sont accessibles à toutes les bourses par rapport aux hôtels et restaurants. Depuis quelques années, les camion-restaurant ont repris le concept en essaimant dans les divers quartiers de la Ville des Mille. Depuis peu, le « vary mitsangana » s’exporte aussi hors des frontières malagasy. Ralibera a eu l’idée de faire connaître ce concept ainsi que la cuisine malagasy aux New-yorkais. Avec son food-truck estampillé Madagascar, Ralibera sillonne les rues emblématiques de New York en proposant des plats typiquement malagasy : hen’omby ritra (viande de zébu), akoho sauce (poulet fermier), henakisoa (viande de porc), etc. Le tout accompagné de riz, bien évidemment.