oyage en train de Fianarantsoa à Manakara

J’adore les voyages en train quand il faut beau. Le voyage en train à Madagascar est une expérience à vivre en famille.

Lors de votre séjour à Madagascar, vous aurez aussi la chance d’emprunter le TGV (train à grandes vibrations). Expérience unique et folklorique qui permet de toucher du doigt les très dures réalités vécues par une partie du peuple à Madagascar.

Le voyage à bord de la ligne FCE, qui relie les hautes terres de Fianarantsoa jusqu’à l’Océan Indien de Manakara, dans le Côte Est de Madagascar, est une petite balade de 163 km, avec de très nombreux arrêts dans les 17 petites gares, 67 ponts et 48 tunnels qui jalonnent le parcours. Ce voyage épique pourrait durer plus de 10h, 14h, voire plus.

Cela fait bien tacatac tacatac tacatac, cela couine, cela tressaute, mais ses occupants ne sont pas très bavards ni très souriants. Mais entre Fianarantsoa et Manakara, un train à la locomotive rouge et aux wagons verts accueille à bras ouverts les passagers. Et en bon prince des rails, il traîne également à sa suite quelques wagons de marchandise.

Voyage en train de Fianarantsoa à Manakara

Vous allez passer plus de 12 heures dans le train, pendant lequel vous traverserez des villages où les gens vous attendront avec des spécialités d’ici : beignets de bananes, sambos, écrevisses, poivre… Vous allez être bercés par les odeurs, les couleurs et les paysages comme sait nous offrir Madagascar.

Vous allez être à bord d’un très pittoresque train pour rejoindre Fianarantsoa depuis Manakara, sur la côte est de Madagascar ou vice-versa. Villages tanala, gares perdues au milieu de la forêt, bambouseraies et cascades défilent au rythme lent de la locomotive.

Pratique

  • Le train effectue le trajet Fianarantsoa-Manakara les mardi et samedi à 7 h.
  • Le retour Manakara-Fianarantsoa a lieu les mercredi et dimanche à 6 h 45.
  • Les aléas ont tendance à être plus importants dans le sens Manakara-Fianarantsoa, car cela monte (Fianarantsoa est à 1100 m). En théorie, le trajet dure une heure de plus, mais les gicleurs de sable à l’avant des roues de la motrice ne fonctionnant plus, en cas de pluie, il n’est pas rare que celle-ci patine et cale à n’en plus finir dans les côtes les plus raides. Mais cela peut toujours faire des histoires sympa à raconter par la suite. Il y aura également beaucoup moins de touristes étrangers à bord.
  • Dans le sens Fianarantsoa-Manakara, il est préférable de réserver une place sur la gauche, car l’essentiel de la vue est de ce côté.