Bernadette de Lavernette assure une production artisanale de confitures, marmelades, gelées, chutney et fondant au chocolat. Les fruits sont cueillis à la main et soigneusement sélectionnés à parfaite maturité afin de conserver toutes les saveurs. La préparation et la cuisson des fruits suivent des méthodes traditionnelles strictes afin de capturer le maximum d’arôme et de goût.

Bernadette de Lavernette – Confitures artisanales divinement fruitées. Ces confitures malagasy au goût raffiné préparées à l’ancienne par Brigitte Billardey sont faites avec les meilleurs fruits et épices qui soient.

En 1996, lors d’un voyage sur l’île de Madagascar, Brigitte Billardey rencontre des paysages vierges, authentiques offrants des fruits aux parfums oubliés, auxquels vient s’ajouter la chaleur du peuple malagasy.

Petite plongée sucrée dans cette confiturerie « Vita malagasy » « Fait malagasy ».

[Les Japonais et les Réunionnais en raffolent. Les toques étoilées européennes se les arrachent. Depuis 10 ans, les confitures « Bernadette de Lavernette » fabriquées à Madagascar, ont conquis le marché international. Ces confitures, c’est d’abord l’histoire d’une passion. Celle d’une Française, Brigitte Billardey, jeune infirmière retraitée, pour une île et ses fruits. A son arrivée au milieu des années 90, elle découvre le gingembre et crée une confiture dans sa cuisine qu’elle fait partager à ses amis. 20 ans après, elle est à la tête de la première entreprise de fabrication et d’exportation de confitures artisanales à Madagascar. 2018 est un tournant : la demande des clients internationaux n’a jamais été aussi élevée.]

« Chaque année, à la saison des fruits, depuis l’âge de 15 ans, je perpétue la tradition familiale du rituel des confitures : merveilleux moment d’intimité entre ma marmite, les fruits, le sucre, tous mes sens en éveil. Madagascar fut le déclencheur d’une explosion de souvenirs et de parfums d’enfance retrouvés. Je pose là mes valises », raconte Brigitte Billardey.

En 2005, Brigitte Billardey concocte une confiture de Gingembre pour ses amis restaurateurs. Ces derniers, conquis, commandent une petite production pour leurs clients. Enthousiaste de cette idée, elle crée un joli packaging où sur l’étiquette figurera : « Gingembre, Puissant aphrodisiaque. A consommer avec modération ». Tout l’inverse se produisit.

En 2006, Brigitte Billardey représentera Madagascar au Salon du Chocolat à Paris. Elle obtiendra un franc succès et y retournera tous les ans pendant 6 ans.

« Le Salon du Chocolat à Paris est un endroit ludique, débordant de surprises et de gourmandises : je m’y sentais comme Alice au Pays des merveilles ».

A la rencontre des petits producteurs malagasy aux quatre coins de la grande île, Brigitte découvre les fragrances de la vanille, de la cannelle, du girofle, du cacao, des poivres et le goût unique des fruits naturels. Elle innove alors la gelée de Vanille : extraordinaire vanille de Madagascar au parfum fleuri et sensuel. S’en suivent de multiples déclinaisons de fruits : aux épices, au miel, au rhum.

Un jour, Brigitte Billardey fit la connaissance du Grand Chocolatier François PRALUS à Madagascar. Entre ces deux épicuriens, amoureux de Madagascar naîtra une grande amitié. Sous l’égide de François PRALUS les confitures de Brigitte Billardey séduiront un très grand magasin parisien de renommée internationale. La construction d’un laboratoire s’impose !

« Mes confitures voyageront sous le nom de « Bernadette de Lavernette », ma chère maman, que je remercie pour la transmission de son savoir-faire et de son secret unique : « une pincée d’amour dans chaque petit pot ».

En 2008, Brigitte Billardey sera sélectionnée et invitée à Tokyo pour participer au 33ème Salon International du FOODEX. Parmi les quelques importateurs, l’un d’eux séduit par la qualité de ses produits lui signe un contrat d’exclusivité.

« Ce pays si lointain, si méconnu, aux exigences redoutées, m’ouvrait ses portes. Quelle délicieuse récompense que de voir mes confitures appréciées par les Japonais au palais d’une très grande sensibilité ».

En 2009, Brigitte Billardey se voit décerner un Prix Spécial pour ses confitures au Salon du Chocolat à Paris.

En 2010, Brigitte reçoit un Prix d’Excellence Internationale pour ses fruits confits et son piment confit au Salon du Chocolat à Paris. La même année, elle est invitée au Salon du FABEX à Tokyo. Elle construit un vaste laboratoire répondant aux normes européennes des plus exigeantes et instaure le processus de fabrication respectant les normes HACCP.

Aujourd’hui les produits de Bernadette de Lavernette s’exportent en France, en Belgique, au Japon, à La Réunion, en Suisse, aux Antilles, (St Barthelemy), à Taiwan,…

Craquer pour les confitures originales et généreuses de Bernadette de Lavernette ! Fraise-menthe et poivre, Litchis, Citron vert, Mandarine et d’autres fruits de la Grande Ile. Idéales pour offrir ou pour chez-soi.