Le Microcèbe pygmée ou Microcèbe de Peters est l'une des plus petites espèces de microcèbes de Madagascar.

Le Parc National Ankarafantsika, à Majunga, est un site écotouristique incontournable de l’Ouest de Madagascar. Riche en biodiversité, véritable poumon de la région du Boeny, Ankarafantsika vous accueille pour une expérience inoubliable dans l’un des plus précieux sanctuaires de la nature de Madagascar.

1Les mille et une facettes du Parc d’Ankarafantsika font de lui l’un des endroits incroyables à visiter à Madagascar

Parc national Ankarafantsika

Le Parc national d’Ankarafantsika reste une destination de choix pour les amoureux de la nature en visite dans la province de Mahajanga. Comme d’autres endroits du même genre dans la Grande île, Le Parc d’Ankarafantsika constitue l’habitat naturel de plusieurs espèces floristiques et faunistiques à forte majorité endémiques. La succession de paysages variés et contrastés mêlant lacs, entre autres, le lac Ravelobe, forêts et savanes en fait une étape parfaite pour s’adonner à des balades vertes pour un ressourcement réussi.

Ankarafantsika abrite le plus petit lémurien du monde, le Microcebus, qui vit en harmonie avec sept autres espèces répertoriées. Une centaine d’oiseaux, dont 75 endémiques, comme le rapace diurne Pygargue de Madagascar, sont également recensés au parc national d’Ankarafantsika, le « royaume des oiseaux ». Un passage sur le site offre aussi l’opportunité d’observer des animaux rampants, bien évidemment endémiques, comme les caméléons, les iguanes, les crocodiles du lac Ravelobe et les tortues d’eau douce.

Retour