Cité industrielle éphémère, le site historique de Mantasoa, avec son lac et ses ruines, figure parmi les souvenirs gravés relatant le passage de l’aventurier gascon Jean Laborde (1805-1878) à Madagascar.

Redécouvrir cette paisible oasis d’Analamanga

Située à 68 km d’Antananarivo, en direction de Tamatave, la commune de Mantasoa est un lieu de villégiature particulièrement apprécié des Tananariviens.

Attractivité : un cadre propice à la détente

La ville doit surtout sa renommée à son histoire liée à Jean Laborde et les travaux qu’il y a menés. Elle a vu la première industrie à Madagascar qui avait suscité la création d’un lac artificiel. Ce dernier constitue la principale attraction de la ville : 2 000 hectares d’eau et 150 km de rivage entouré d’une belle végétation. Voilà un cadre propice à la détente.

Autres activités à pratiquer à Mantasoa

Envie d’évasion ? On vous donne rendez-vous à Mantasoa ! Le lac est un lieu de rendez-vous sympathique des adeptes de loisirs nautiques. Pédalo, ski nautique, balade en vedette… y sont pratiqués. Une escapade en vélo ou une randonnée pédestre aux alentours incitent à l’évasion tout en appréciant la beauté de la région.

Connu pour la multitude d’activités équestres proposées sur place, le site s’ouvre aujourd’hui à de nouvelles perspectives de loisirs, notamment les promenades équestres.

Comment s’y rendre ?

Le trajet ne dure que 1h30 et plusieurs activités sont disponibles au bord du lac. Le moyen le plus économique est le taxi-brousse, transport « paysan » à l’origine mais complètement entré dans les mœurs par la suite grâce à une modernisation notable du matériel roulant. Des touristes désireux de mieux s’imprégner du Madagascar profond s’essayent volontiers à ce mode de transport pittoresque et à dimension humaine.

Par ailleurs il existe 2 manières d’y accéder à part la taxi-brousse :

  • A 45km d’Antananarivo, poursuivre la route vers Manjakandriana sur une quinzaine de km,
  • Suivre la RN 2 jusqu’à Ambatolaona, tourner à droite et à peu près 5km