Le pont de Onilahy
+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Manakara attire ceux qui aiment la vie paisible, loin des agitations urbaines. C’est une ville tranquille et accueillante située sur la côte sud-est de Madagascar. Capitale de la région Vatovavy-Fitovinany, elle est habitée par des gens chaleureux, le peuple Antemoro, le principal fabricant du fameux papier Antemoro.

Sa géolocalisation et son climat lui offrent un paysage verdoyant caractérisé par une flore et une faune exceptionnelles. Il y a 1000 choses à faire à Manakara.

+ de visites, + de contacts, + de ventes. Votre annonce ici...

Que faire à Manakara ?

Parcourir les rues de la ville de Manakara en VTT est la première option si vous restez un peu de temps en ville. Vous découvrirez ainsi les anciens bâtiments construits durant l’époque coloniale. Découvrez la ville et ses périphéries à travers le canal des Pangalanes ! Cette station portuaire est en effet traversée par le canal des Pangalanes, et la balade sur ce fleuve figure parmi ses principales attractions, et constitue aussi une aventure unique.

Le départ sera sous le pont de Manakara Be. Déjà, sur les lieux, vous apprécierez les multiples facettes de la cité. En plus de la découverte du canal en question, vous serez émerveillés par de beaux paysages. La nature pittoresque est apaisante. Le chant des oiseaux et d’autres animaux vous accompagnent durant votre virée nautique.

Plusieurs arrêts permettent aux visiteurs de se reposer et de découvrir une population charmante et accueillante tout en profitant de la beauté des lieux. C’est merveilleux d’être sur une plage où des pirogues font des va-et-vient pour pêcher des poissons ! Vous pouvez acheter des produits fraîchement pêchés. Vous pouvez vous régaler des poissons frits préparés par les piroguiers. Ces embarcations servent également de transport de marchandises et de voyageurs.

Vous irez à la découverte des villages de pêcheurs tout en profitant d’une nature pittoresque. Les paysans vous accueilleront avec un grand sourire que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Le peuple Antemoro, réputé pour sa gentillesse, vous offrira un accueil convivial garanti. Cette halte aux agglomérations des pêcheurs situées sur le rivage du canal permet d’admirer la vie quotidienne des villageois qui tourne autour de la pêche, de la construction de pirogues et de la vannerie. Les champs de culture, les plantations de café, de litchis ou de girofle, les exploitations d’huiles essentielles méritent aussi un détour.

Pendant votre traversée, causez avec les habitants. Vous serez surpris d’entendre les légendes de la région…

Quand y aller ?

Mise à part la saison cyclonique durant le premier trimestre de l’année, le soleil brille dans le grand Sud-Est. Il est donc parfait à visiter pendant les neuf mois restants.

Comment s’y rendre ?

Train FCEAvant d’arriver à Loharano, faites une halte dans la capitale du Vatovavy. Pour s’y rendre il vous suffira de prendre un véhicule de location ou un taxi-brousse. Cependant, l’aventure ferroviaire peut aussi être des plus intéressantes. Prendre le train de légende à partir de Fianarantsoa jusqu’à Manakara est vivement conseillé pour traverser les dédales de verdure de la côte Est. Manakara est une ville de la côte Est de Madagascar accessible, à partir de Fianarantsoa, par la route (250 km) ou par le train (170 km). Ensuite, prenez une vedette rapide pour rejoindre l’île aux épices.

Où se loger ?

Etant donné la distance qui sépare Loharano avec la ville de Manakara, le plus avantageux sera de loger dans le site. Cependant, l’hôtel H1 ou encore l’hôtel Antemoro représentent aussi des alternatives intéressantes pour faire escale.

Où manger ?

« La Guinguette » saura vous charmer en tout point avec sa terrasse les pieds dans l’eau. Un endroit qui ne paie pas de mine mais où l’on y mange très bien. En centre-ville, « Les délices » vous tenteront sûrement avec la langouste géante.