Tennei-ji in Kakunodate

Ce n’est plus un secret, le Japon fait partie des top destinations des touristes qui souhaitent faire la découverte de merveilles naturelles et culturelles. Il s’agit d’un lieu remarquable où culture traditionnelle et moderne coexistent pour créer quelque chose d’incomparable.

Il existe là-bas des expériences que vous ne pourrez tout simplement pas vivre ailleurs. De ce fait, venez bien préparé pour ne pas rater l’essentiel. Soyez sûr de visiter quelques-uns de ces fascinants endroits recommandés par les résidents pour profiter d’une escapade culturelle mémorable au pays du Soleil-Levant.

1. Kakunodate, préfecture Akita : pour revenir à l’ère des samouraïs

Le district préservé de Kakunodate saura vous transporter plusieurs centaines d’années en arrière à la période Edo où les samouraïs étaient les guerriers principaux d’un Japon prémoderne.

Parmi les demeures de samouraïs qui sont encore intactes jusqu’à ce jour, six sont ouvertes au public. Elles vous offrent la chance de voir comment les familles de samouraïs de classe moyenne et aisée vivaient.

Louez un kimono traditionnel pour vous imprégner de la vie quotidienne des samouraïs d’antan, surtout au printemps où la ville est décorée de pétales roses issus de cerisiers en fleurs.

Les deux musées se trouvant au sein même de la préfecture, Denshokan et Omura, pourraient vous intéresser lors de votre voyage au Japon (pour en savoir plus, cliquez ici), notamment pour leurs ouvrages traditionnels et leur collection privée de verrerie.

2. Nakasu, préfecture Fukuoka : le meilleur de la cuisine de rue japonaise

Les plus gourmands des voyageurs seront ravis d’apprendre que « découverte culturelle » rime également avec « dégustation d’une cuisine exotiquement délicieuse ».

Si pour vous goûter la street food d’un pays est une des meilleures façons d’avoir un aperçu de la qualité de sa cuisine, c’est à Fukuoka que vous devez aller. En vous promenant dans le district de Nakasu, vous tomberez nez à nez avec des stands de nourriture qui font de leurs spécialités des brochettes de poulet grillé et des ramen de Hakata.

Bon à savoir : prenez avantage de votre passage dans cette préfecture pour faire un tour guidé du château de Fukuoka, un majestueux édifice qui accueille des festivals comme le Hakata Gion Yakamasa.

 

3. Kusatsu Onsen, préfecture de Gunma : des sources chaudes traditionnelles

La majorité des Japonais s’accordent à dire que Kusatsu Onsen est l’une des trois stations thermales les plus célèbres sur le territoire nippon. Cette affirmation prend tout de suite du sens lorsque l’on constate la qualité exceptionnelle ainsi que les vertus thérapeutiques de l’eau des sources chaudes de cette charmante ville.

Au centre de la ville est localisé le yubatake, le principal champ de source chaude d’où jaillissent les eaux de restauration de Kusatsu Onsen. Lorsque l’eau est jugée trop chaude, les résidents ont recours au Yunomi, une méthode centenaire qui consiste à baisser sa température à l’aide de grandes pagaies en bois, accompagné de danses et de chansons folkloriques. Le recours au Yunomi au lieu de l’eau froide est justifié puisqu’il permet de conserver tous les bienfaits des eaux de Kusatsu Onsen.

4. L’île Honshu : le parc du mémorial d’Hiroshima

Direction cette fois-ci vers la plus grande et la plus peuplée des îles du Japon, Honshu, pour visiter le parc du mémorial d’Hiroshima. Suite à l’incident horrifique d’août 1945, ce parc a été érigé pour se commémorer les incalculables victimes de l’une des toutes premières explosions de bombes nucléaires.

Ce site entouré de jardins aux fleurs de cerisiers est aujourd’hui un véritable emblème de la paix durable auprès du peuple japonais. Si vous avez le temps, faites une halte à son musée du mémorial de la paix pour contempler de multiples expositions telles que la flamme de la paix.